Gammes de smartphones P et Mate Huawei une éventuelle cession ?

Le géant Huawei serait-il sur le point de céder ses gammes de smartphones Mate et P ? Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a pas plus de puces pour la composition de ses appareils. Et pour cause, le fabricant a été considérablement fragilisé par les sanctions américaines à son encontre.

Une impossibilité de concevoir ses processeurs maison

Selon Reuters, Huawei sera actuellement en négociation pour procéder à la revente de ses gammes de smartphones P et Mate. Le second leader dans le marché des smartphones semble avoir du mal à avoir les puces nécessaires à la composition de ses appareils. Par conséquent, des sources ont révélé que la marque essaie actuellement de se débarrasser de ces deux gammes.
En réalité, Huawei n’a plus la possibilité de concevoir ses processeurs maison (Kirin) dont l’assemblage était géré par l’entreprise taiwanaise TSMC. Néanmoins, il convient de souligner que les composants de ces puces étaient originaires d’Etats-Unis.

Huawei : un danger pour les Etats-Unis ?

Malheureusement, les firmes américaines refusent désormais de vendre des produits au géant chinois qui est perçu comme un danger à la sécurité nationale. Celui-ci a alors subi de lourdes sanctions qui menacent tant bien que mal sa position de leader.
En effet, Huawei a perdu l’accessibilité aux Google Mobile Services, ce qui constitue un véritable frein à la commercialisation de ses smartphones. En dépit de cette crise, les gammes Mate et P ont enregistré des ventes estimées à 39,7 milliards de dollars entre le troisième trimestre 2019 et la même période en 2020. De plus, ces gammes représentent une part de 40% des ventes totales du fabricant au troisième trimestre 2020.
De son côté, le géant a déclaré qu’il ne compte pas vendre ses séries Mate et P et parle de rumeurs sans fondement. Une déclaration faite par le porte-parole de la marque.